Articles de Presse

Alain Cojan suggère dans les paysages qu'il affectionne une poétique atmosphère dans une pâte généreuse et contrôlée. Il ne peint pas exactement un paysage, mais la sensation qu'il éprouve devant un paysage. Hors de l'anecdotique, il ne s'attarde pas aux détails d'une forme, mais transcrit ses impulsions avec autorité. (La Voix du Nord)

Le savaient bien déjà les assidus de l'atelier Duhem... le constateront tous ceux qui iront passer un moment sous les voûtes de la Halle aux draps, ou les horizons de Cojan, à dominante bleue... mais aussi à dominante rouge, trouvent un environnement qui met leur expressive beauté en valeur. (La Voix du Nord)

Le style simple, dépouillé d'alain cojan en charmera plus d'un. (Nord Matin)

Sur des fonds de ciel et d'eau, souvent lisses, il ose certaines audaces de couleurs qu'il plaque sur le subjectif sans aucun repentir : les noirs, les rouges, les outremers et les blancs presque purs s'opposent admirablement et voisinent en force sans rompre l'harmonie. Alain Cojan..... un peintre à suivre. (le peintre)

Les toiles d'Alain Cojan, inspirées de voyages, respirent l'air marin de la Bretagne. Mais on trouve également la Turquie, Israël et l'Andalousie. La salle d'exposition de la ferme Dupire éclate des couleurs de ses quarante quatre toiles. Les couleurs sont là avant l'image. C'est là l'interprétation toute subjective des paysages rencontrés, et stockés au fond de la mémoire de l'artiste. Il les restitue sur la toile, comme polarisés par un filtre intensificateur. Fortes en couleurs, elles sont pleines de vie, pleines d'éxubérances sympathiques, pleines de la généreuse pâte étalée sur des fonds lisses. (La Voix du Nord)

Alain Cojan, peintre du large....
Retour de pêche, Bretagne, La Rade, a bien s'y arrêter, on entendrait le roulement des galets et le va et vient des marées; Alain Cojan a enserré dans les murs de briques de la ferme Dupire ses nostalgies de bord de mer.
(Nord Eclair)

Simple et Beau. Audaces chromatiques sur fond d'épure, style simple : Alain Cojan à déjà conquis de nombreux amateurs d'arts. (La Tribune)

Alain Cojan : on ne compte plus les expositions dans lesquelles il a pu montrer les différentes facettes de son talent pictural, teintes vives, le calme des cieux, villages éclatants de blancheur, c'est le repos de l'âme, loin des soucis quotidiens. (Nord Eclair)
.